COVID-19 😷 Notre e-shop reste ouvert ! On compte sur votre compréhension en cas de retard de livraison.

Comment s'habiller relax en derbies ?

Publié le 27 fév. 2020 à 13h38 par Amélie Barrande

keyboard_backspace Retour aux articles

Cette quatrième édition dédiée au streetwear mettra l’accent sur trois modèles de derbies Swivells. Pourquoi le streetwear ? Parce que certains jours, c’est juste pas poss’ d’enfiler une fringue incommode ou trop luxueuse. La soirée de la veille a été difficile, la nuit insomniaque, le matin pénible... La journée qui démarre devra donc être apaisante a minima, et ça commence par les fringues.

Le retour de cette mode héritée des rues de NYC des années 80-90 est aussi dans les moeurs, dans sa version mondialisée et dépolitisée. 


Bref, mauvais jour ou passion nineties, peu importe : bye bye le slim ceinturé, hasta la vista la chemise serrée, arrivederci la mini socquette mal fixée, auf wiedersehen le pull poil à gratter. Hello sweat shirt doudou et pantalons élastiques : let’s get comfy !


Sans mentir, si votre style se rapporte à votre bien être, vous êtes le phénix des hôtes de Swivells.



Miss Poppy


Commençons par le commencement : la nouvelle semelle microlite. Fabriquée avec une technologie complexe qui la rend particulièrement légère, cette semelle blanche est imperméable, résistante et encore plus molletonnée que ce dont vous avez peut être l’habitude. Posées sous les derbies sport en cuir noir baptisées Miss Poppy, on les mettra en valeur avec une tenue noire aussi. Pantalon plein de largesse, et polo à manches longues et col boutonné : on est à la limite du pyjama. On peut ajouter une grande chemise ouverte de couleur vive ou même fluo, pour maintenir au chaud et amener un peu de contraste. Chaque élément - en particulier la chemise - peut se trouver en fripe !





Champagne


Champagne, c’est la chaussure ultra léchée qui ne se porte pas que pour les grandes occasions. Fantastique non ? Les paillettes légèrement rosées nécessitent toute notre attention, alors on préfèrera une robe aux modalités simples mais efficaces - du noir du noir encore du noir - : oversize ceinturée pour le confort, longueur cheville façon kaftan pour mettre en valeur le modèle derbie. Côté accessoires : un bob en velours côtelé pour amener du volume et un trait de violet mat sur les lèvres. Une tenue toute chique et toujours dans l’amplitude !





Chestnut


On allait quand même pas vous proposer que du full noir ! Avec différents tons de brun aux pieds, comme ceux qui composent la bicolore derby Chestnut, osez les teintes claires et pastel : un jean beige coupe mum, et un polo tout doux couleur glace à la pistache/menthe. Complétez la tenue printanière d’une paire de lunettes faussement vintage léopard, et le tour est joué.